Apprendre à gérer les comportements d’une chienne en gestation

Le chien est le meilleur ami des humains depuis des milliers d’années, il en existe plusieurs races canines actuellement sur notre planète. Mais, comme toute être vivant de sexe femelle, les chiennes peuvent également tomber enceinte. Et durant sa gestation elle pourrait également avoir des comportements inhabituels.

Gestation d’une chienne

Comme toutes les femmes, la gestation des chiennes représente également des différents symptômes. Des symptômes qui sont presque identique à ceux des femmes qui sont enceintes. Tout d’abord, comme premier symptôme tout au début de sa grossesse, la chienne pourrait avoir une perte d’appétit, elle mangera donc moins que d’habitude. La chienne pourra également ressentir des nausées et peut même avoir des vomissements. Et puis un mois environ après l’accouplement, une chienne en gestation effectuera un écoulement vaginal blanchâtre et ses tétons vont gonfler, car il y a augmentation des apports sanguins des mamelles.

Puis, à l’évolution de sa grossesse, l’abdomen du chien va évidemment augmenter de volume et aussi son poids total, il peut augmenter de 30 à 50 % de son poids d’habitude. Et au niveau de son comportement, la chienne ressentira toujours la fatigue d’où il va souvent dormir, la fatigue ou aussi la paresse à bouger ou à effectuer des mouvements. De plus, elle sera nerveuse, dépressive, et se collera toujours à son propriétaire pour demander plus d’affection. Et juste avant sa mise bas, la chienne va agiter partout afin de prévenir son entourage, il va gratter le sol, ses affaires ou juste agiter auprès de son propriétaire. Pour en avoir plus d’information sur ce sujet, veuillez cliquer ici chien-mutuelle.fr.

Gérez les comportements des chiennes en gestation 

Les chiennes en gestation ne sont donc pas bonnes dans leur peau à cause de ces divers symptômes. Et oui, elles peuvent se comporter comme des chiennes malades. De ce fait, les propriétaires devront les aider tout au long de sa gestation. Tout d’abord, il faut demander l’aide d’un vétérinaire pour en être sûr de faire les bons gestes pour sa chienne qui attend des petits. Le vétérinaire, non seulement, effectuera les échographies, mais il pourra également prescrire des calmants pour certaines chiennes qui sont vraiment en difficulté.

De plus, le vétérinaire va conseiller les propriétaires à donner les bonnes croquettes riches en alimentation qui sera bien adapté à sa chienne enceinte. Ainsi sont les rôles des vétérinaires, mais pour que sa chienne soit moins nerveuse et moins dépressive, il faut que son propriétaire lui donne beaucoup d’affection, lui donne de la bonne nourriture, lui donne que ce qu’elle aime réellement. Si tout cela était accompli, sûrement les comportements des chiennes qui portent des petits seraient bien gérés.

Tout savoir sur la gestation d’une chienne

En résumant, la période de gestation normale chez les chiennes dure généralement 61 jours, mais sur la base d’événements observables, elle est estimée à 63 jours après l’ovulation et à 56 à 73 jours après l’accouplement. Une estimation précise de cette période est nécessaire, car si elle est dépassée, une césarienne doit être réalisée afin de ne pas mettre en danger les chiots et la chienne. Par conséquent, il est fortement recommandé de prendre rendez-vous avec votre vétérinaire avant l’accouplement pour planifier conjointement l’ovulation et organiser le suivi de la grossesse. En fait, il saura vous conseiller sur les traitements antiparasitaires, les vaccinations et les mesures d’hygiène (organisation, nourriture, etc.) nécessaires à la santé de la chienne et des chiots. Si vous n’envisagez pas la gestation, il est tout de même possible d’estimer votre date de mise bas afin de vous organiser au mieux. Il faut noter que les comportements d’une chienne lors de sa gestation varient en fait selon sa race.

Plus qu’un chien de combat, le bull-terrier peut être un chien de compagnie
Acheter un chiot de race en ligne